Fermer la navigation
En savoir plus
En savoir plus
En savoir plus
Livré en 48h

Où sont les BlackBerry Pearl 8100 reconditionnés ?

Barbe bleue ! Nous n’avons plus ce produit en stock aujourd'hui dans cette catégorie...

Revenez voir plus tard si eux aussi ne sont pas revenus !

Sinon nous avons d’autres super produits - notre sélection maison.

Les avis des Backers sur nos BlackBerry Pearl 8100 reconditionnés :

Sebastien H. - 10/02/19

  • 7/7

Super service téléphone comme neuf je recommande se site

Bruno A. - 09/02/19

  • 6/7

Bon rapport qualité/prix

dominique t. - 07/02/19

  • 7/7

Je suis satisfaite de mon produit que vous m'avez envoyée. J'ai une remarque à faire le téléphone devait être couleur bronze et il arrivez couleur gris. Ma commande est arrivée très rapidement.

Kelly S. - 07/02/19

  • 7/7

C'est la deuxième fois que je commande sur ce site je n'est jamais été déçus et franchement les prix sont raisonnable , il me manque plus qu'a tester enfin le nouvelle Iphone :) Je recommande ce site !

Nacima M. - 07/02/19

  • 7/7

Je suis vraiment très satisfaite de mon achat. Ce téléphone correspond à mes attentes. Très bien emballé, la communication est vraiment au top et de plus la livraison est très rapide !!! Je recommande.

jessica r. - 06/02/19

  • 5/7

le descriptif de l'état du téléphone était sous évalué ( tout le contour du téléphone est écaillé) et le nettoyage du téléphone n' a pas été fait.. sinon pour le moment fonctionnement correct

Lancé en septembre 2006, le Blackberry Pearl 8100 fait partie des plus vieux smartphones. Eh oui ! Le smartphone existe depuis plus d’une dizaine d’années, mais à l’époque, il était encore réservé à une élite, ce qui n’est plus le cas désormais. Faisant 107 mm de long sur 50 mm de large avec une épaisseur de 14,5 mm pour un poids de 89,5 g, celui-ci est équipé d’un clavier physique, de touches dédiées et d’un écran affichant 65 536 couleurs.
Le BlackBerry Pearl 8100 utilise un écran de 2,2 pouces en mode portrait affichant une résolution de 240 x 260 pixels à 161 ppp. L’appareil est propulsé par BlackBerry OS et utilise un processeur 32 bits Intel XScale PXA 272 cadencé à 312 MHz. La mémoire de stockage interne du smartphone s’élève à 64 Mo extensible par microSD via un slot dédié. Équipé d’une batterie amovible au lithium-ion de 900 mAh, le BB Pearl 8100 peut rester en veille jusqu’à 360 heures et en conversation téléphonique jusqu’à 3 heures et 30 minutes via la 2G/Edge.
Se déclinant en blanc, en rouge et en noir, le Blackberry Pearl 8100 dispose du Bluetooth 2.0, d’un connecteur USB pour le rechargement et le transfert de données ainsi que d’un appareil photo de 1,3 mégapixels avec Flash LED. Malheureusement, il n’y a pas de port jack 3,5 mm et ceux qui voudront écouter de la musique via des écouteurs devront passer par l’USB ou le Bluetooth. Sinon, le BB Pearl 8100 dispose de nombreuses applications intéressantes comme des liseurs de documents (Word, Excel, PDF et PowerPoint).
?
  • Los Angeles : il tombe dans les égouts et s’y perd pendant douze heures - La Dépêche (avril 2018)
  • Giberville : Le maire condamne les propos de Stéphane Poussier - Ouest France (mars 2018)
  • Feu de sèche-linge dans un institut de beauté à Pavilly - Tendance Ouest (avril 2018)
  • Le chanteur Julien Clerc boycotte les matches du PSG - Corse Matin (avril 2018)
  • Vienne : Il roulait à contresens ; il était alcoolisé - Dauphiné Libéré (avril 2018)
  • Strasbourg : Le gérant du Comptoir de l’or écoulait des lingots au noir - Dernières Nouvelles d’Alsace (avril 2018)
  • Los Angeles : il tombe dans les égouts et s’y perd pendant douze heures - La Dépêche (avril 2018)
  • Giberville : Le maire condamne les propos de Stéphane Poussier - Ouest France (mars 2018)
  • Feu de sèche-linge dans un institut de beauté à Pavilly - Tendance Ouest (avril 2018)
  • Le chanteur Julien Clerc boycotte les matches du PSG - Corse Matin (avril 2018)
  • Vienne : Il roulait à contresens ; il était alcoolisé - Dauphiné Libéré (avril 2018)
  • Strasbourg : Le gérant du Comptoir de l’or écoulait des lingots au noir - Dernières Nouvelles d’Alsace (avril 2018)