Fermer la navigation

iREPACK

Performances

Ancienneté sur Back Market : 22 mois

Nombre de produits vendus : +5000

À propos de ce reconditionneur

iREPACK est une marque commerciale qui vend des téléphones reconditionnés garantis et accompagnés un service après-vente de qualité.

  • N° de TVA : ESB85814143
  • N° de SIRET : B85814143
  • Adresse : iREPACK, Alfonso Gomez 29, 28027, Madrid, ES

Leurs meilleures ventes

Ça part aussi vite qu’un bouquin de Dan Brown !

iPhone 8 Plus 64 Go - Gris Sidéral - Débloqué

Bronze

Reconditioneeeuur :
iREPACK

William M. - le 31/01/19

voir tous les avis

iPhone 8 Plus 64 Go - Gris Sidéral - Débloqué

Bronze

Reconditioneeeuur :
iREPACK

Samantha D. - le 30/01/19

voir tous les avis

Cette usine remet à neuf

Trier par
27 produits
PRIX MAX : 0
0 0
0
  • Marque
  • Modèle
    • Plus
  • État
  • Verrouillage opérateur
  • Couleur
    • Plus
  • Capacité de stockage (Go)
  • Los Angeles : il tombe dans les égouts et s’y perd pendant douze heures - La Dépêche (avril 2018)
  • Giberville : Le maire condamne les propos de Stéphane Poussier - Ouest France (mars 2018)
  • Feu de sèche-linge dans un institut de beauté à Pavilly - Tendance Ouest (avril 2018)
  • Le chanteur Julien Clerc boycotte les matches du PSG - Corse Matin (avril 2018)
  • Vienne : Il roulait à contresens ; il était alcoolisé - Dauphiné Libéré (avril 2018)
  • Strasbourg : Le gérant du Comptoir de l’or écoulait des lingots au noir - Dernières Nouvelles d’Alsace (avril 2018)
  • Los Angeles : il tombe dans les égouts et s’y perd pendant douze heures - La Dépêche (avril 2018)
  • Giberville : Le maire condamne les propos de Stéphane Poussier - Ouest France (mars 2018)
  • Feu de sèche-linge dans un institut de beauté à Pavilly - Tendance Ouest (avril 2018)
  • Le chanteur Julien Clerc boycotte les matches du PSG - Corse Matin (avril 2018)
  • Vienne : Il roulait à contresens ; il était alcoolisé - Dauphiné Libéré (avril 2018)
  • Strasbourg : Le gérant du Comptoir de l’or écoulait des lingots au noir - Dernières Nouvelles d’Alsace (avril 2018)