test-samsung-s10e

Test Samsung Galaxy s10e : fiche technique, prix et avis

Ce guide est dédié à un autre membre de la famille des Galaxy S10 de Samsung. Il s’agit du Samsung Galaxy S10e ! Présenté officiellement le 20 février 2019 et mis sur le marché le 8 mars 2019, cet appareil, lui-aussi, issu des dernières générations se distingue par son ergonomie et ses performances. Nous avons eu l’opportunité d’admirer cet appareil sous toutes ses voutures et même beaucoup plus en profondeur. Nous avons pu retenir d’autres avantages importants ainsi que quelques inconvénients lorsque nous avons réalisé le test Samsung Galaxy S10e. Nous vous détaillons toutes ces informations ci-après.

Les caractéristiques techniques du Samsung Galaxy S10e

Fiche Technique

Samsung S10e

Dimensions

14,2 x 6,99 x 0,79 cm

Taille écran

5,8 pouces

Définition écran

2280 x 1080 pixels - 438 ppp

Capacité batterie

3 100 mAh

Capacité de stockage

128 Go/ 256 Go

Poids

150 grammes

Capteur photo

Principaux : 12 Mpx – 16 Mpx

Frontal : 10 Mpx

Des lignes modernes à souhait

Le Samsung Galaxy S10e s’illustre par son design très moderne. Au niveau de l’esthétique, ce smartphone arbore les mêmes caractéristiques spécifiques que ses frères, les versions S10 et S10+, à savoir : la coque entièrement en aluminium, des lignes très épurées et une large palette de coloris au choix (Rose, Jaune, Blanc, Bleu, Noir, Vert). Dommage qu’il ne dispose pas d’un écran à bord incurvé. Cela aurait magnifié le design. Toutefois, l’écran 5,8 pouces bord à bord fait l’affaire.

La principale différence se trouve au niveau des dimensions et du poids. Le Samsung Galaxy S10e est, effectivement, une version réduite et light des deux autres. Sa grande compacité constitue, d’ailleurs, un des plus grands points forts de cet appareil.

Sa petite taille lui confère une ergonomie parfaite, optimisant l’utilisation à une seule main. Le géant coréen travaille grandement ce point sur ces derniers modèles de smartphone aussi bien en termes de design qu’au niveau des fonctionnalités.

Petit mais puissant

Le Samsung Galaxy S10e est doté d’un processeur SoC Samsung Exynos 9820 Octacore – 2,7 Ghz, épaulé par 6 Go de RAM. Pas besoin d’être un expert pour évaluer les performances d’une telle configuration pour un smartphone. Pour vous faire une petite idée, Exynos 9820 dépasse largement le Snapdragon 855 qui équipe la plupart des smartphones dernière génération fonctionnant sous le système Android dont notamment le fameux Xiaomi Mi 9. Par ailleurs, ce processeur égalise presque les performances de l’Apple Bionic A12. L’écart s’explique par la différence de la définition des écrans.

Des fonctionnalités améliorées

En termes de praticité, le Galaxy S10e marque encore des points face aux autres appareils appartenant à la même gamme. Le système d’exploitation Android 9.0 Pie couplé à l’interface One UI accommode considérablement l’utilisateur. La navigation est très fluide et le programme intègre de nombreuses applications pratiques. La fonction Bixby offre notamment une expérience d’utilisation révolutionnaire. Nous avons été spécialement surpris par la fonction Bixby Routines. Cet outil permet de configurer le lancement de plusieurs tâches particulières suivant un événement défini : horaire précis, réalisation d’une autre tâche, localisation géographique spécifique, etc. Et plus étonnant encore, le logiciel émet des suggestions de tâches suivant vos habitudes d’utilisation. Samsung n’a pas fini de nous surprendre avec ses innovations !!

En outre, nous vantons aussi l’organisation très simplifiée du menu. Plusieurs fans de la marque s’attendaient à une présentation beaucoup plus complexe des outils et des applications pour exploiter au mieux cet écran high tech. Ils ont été déçus. La simplicité contraste avec l’image du smartphone en général mais, en même temps, un smartphone révolutionnaire très facile à manipuler ce n’est pas commun et ce n’est pas plus mal.

Cependant, Samsung n’a pas fait le meilleur choix quant au placement des boutons latéraux (réglage volume et Bixby) sur la tranche de gauche. Allez, un avantage quand même : les ingénieurs souhaitaient peut-être créer le tout premier smartphone haut de gamme dédié aux gauchers J Dans ce cas c’est gagné !

Un régal pour les yeux

Il est tout à fait normal que le Galaxy S10e soit un peu plus ralenti car son écran sollicite beaucoup d’énergie. Il s’agit d’un écran Infinity-O d’une diagonale de 5,8 pouces avec une définition Full HD+, couplé à un capteur de luminosité ambiante qui adapte automatiquement le calibrage pour un confort visuel parfait. Nous n’avons pu que nous extasier devant la luminosité idéale et le contraste supérieur de cet écran issu des dernières technologies. La lisibilité et le confort visuel sont tout simplement idéals même sous un très grand soleil du milieu de journée en été, dans le Sud.

Des équipements photo et vidéo très bien conçus

Les smartphones de la gamme Galaxy S se sont toujours illustrés grâce à la qualité de leurs photos. Les modèles de la famille S10 ne faillissent pas à la réputation de Samsung. Le Galaxy S10e dispose notamment d’une caméra principale à double capteur dont un grand angle de 12 Mpx et un ultra grand angle 16 Mpx avec un flash double LED. L’équipement fournit de très belles photos de plein jour. Cependant, si vous avez eu l’occasion de faire des clichés avec un S10 ou un S10+, vous noterez une grande différence dans la netteté de l’ensemble de l’image. Cet écart s’explique par l’absence du troisième module (téléobjectif avec zoom optique x2 de 12 Mpx).

La caméra frontale avec un capteur unique de 10 MPx permet de faire des photos de bonne qualité. La version S10+ fait évidemment beaucoup mieux avec un double capteur pour la caméra selfie, en plus d’un flash (écran blanc).

Nous avons tout de même été déçus par l’emplacement de la caméra frontale qui peut gêner la vue dans certains usages. Le module photo est placé dans le coin supérieur gauche. Cet élément fait tache dans le champ de vision en mode de visionnage plein écran. Ce détail fâche notamment les gamers (et particulièrement les inconditionnels de PUGB qui ne peuvent pas avoir un aperçu complet des informations sur leurs coéquipiers) mais aussi les adeptes de films et de vidéos. Cependant, sur Netflix, le module se trouve en dehors de la zone de diffusion à l’écran. Même en mode plein écran, le format des vidéos de la plateforme est parfaitement adapté pour le Samsung Galaxy S10e.

Pour la vidéo, nous n’avons pas noté de point faible. L’enregistrement se fait en 4k et le stabilisateur optique assure très bien son rôle. Les séquences tournées avec le S10e sont fixes peu importe les circonstances.