Test complet & détaillé sur l'iPhone XR

Sorti quelques mois après ses deux grands frères (l’iPhone XS et l’iPhone XS Max), l’iPhone XR est non seulement disponible à un prix plus abordable, mais il se hisse sans hésitation parmi les meilleurs smartphones du marché. Avec le même processeur que le XS, le meilleur écran LCD du marché et un capteur photo principal de 12 Mpx, le petit nouveau n’a absolument rien à envier à ses aînés, ni à la concurrence. L’atelier Back Market présente : le test iPhone XR.

test-iphone-xr

Points forts

  • Une excellente autonomie.
  • Un écran LCD de folie. 
  • Plus performant que le XS !
  • Un design au top avec de belles finitions.

Points moins forts

  • Pas de prise mini-jack.
  • Mode portrait uniquement sur des humains.
  • Le zoom franchement pas convainquant.
  • Difficile à utiliser d’une seule main.

L’iPhone XR en bref

Dimensions du téléphone : 

150,9*75,7*8,3mm

Taille de l’écran : 

6,1 pouces

Définition de l’écran : 

1792*828

Dalle : 

LCD

Capacité de la batterie : 

2942 mAh

Format carte SIM : 

Nano

Puce mobile : 

Apple A12 Bionic

Mémoire vive (RAM) : 

3 Go

Capacité de stockage : 

64 Go

Capteur photo dorsal : 

12 Mpx

Capteur photo frontal : 

7 Mpx

Poids : 

194 g

 

Voici les nôtres:

Des performances et une autonomie dignes d’une fusée spatiale

  • Fluide…

Qu’on se le dise dès le début : les performances de l’iPhone XR n’ont rien absolument rien à envier à celles de l’iPhone XS. Bien au contraire. Armé de la même puce que le XS, à savoir la fameuse Apple A12 Bionic à 6 cœurs (la meilleure sur le marché), le XR fait tourner toutes les applications avec fluidité, même les jeux vidéo 3D les plus gourmands. L’iOS 12 marche sans ralentissements et offre une qualité d’utilisation au quotidien tout à fait impeccable.  

Avec 3 Go de RAM (soit 1 de moins que le XS), l’iPhone XR fait parfois mieux sur les mêmes applications. Une prouesse qui s’explique en partie par la définition de son écran, plus faible que celle du XS et donc moins demandeuse.

 

  • … et autonome

Qu’en est-il de la batterie ? C’est là que le XR bat ses ainés à plate couture. Muni d’une batterie de plus grande capacité que le XS, mais avec une dalle de plus faible définition et résolution, le résultat n’est pas très étonnant. L’iPhone XR tient deux jours à usage normal (un jour et demi si vous le poussez à bout). C’est mieux que le Galaxy S9, mais moins bien que le OnePlus 6. On peut donc affirmer sans modération que la batterie de l’iPhone XR est excellente.

Ergonomie et design : un petit frère « massif » mais élégant

Ici, quelques petites concessions sont au rendez-vous.

 

  • 3D Touch

Premièrement, Apple a décidé de mettre de côté sa technologie 3D Touch pour une raison obscure. Résultat, les habitués ne retrouveront peut-être pas tous leurs raccourcis.

  • Un peu trapu ?

Ensuite, la bordure du smartphone est plus épaisse que celle de l’iPhone XS, ce qui lui donne un aspect plus massif. D’autant plus que le téléphone pèse presque 20 g de plus. Si l’on couple l’épaisseur des bordures à la taille de l’écran (6,1’’, contre 5,8’’ pour le XS), on obtient forcément un smartphone moins facile à manipuler pour les petites mains.

  • Il est où Jack ?

Enfin, pas de lecteur de cartes microSD ni de port mini-jack sur ce modèle. Et puis, comme ses grands frères, l’iPhone XR ne possède pas de bouton physique ni de lecteur d’empreintes en façade. Mais ne vous en faites pas, la technologie de reconnaissance faciale Face ID est au rendez-vous. Et le déverrouillage est tout aussi rapide.

  • Un téléphone haut en couleurs

En revanche, on peut saluer le retour des 6 coloris (noir, rouge, bleu, blanc, jaune, corail), abandonnés depuis l’iPhone 5c et son étanchéité à l’eau certifié IP67 (ça veut tout simplement dire qu’il peut faire un plongeon à 1 mètre pendant 30 minutes) et à la poussière.

Un écran qui a fait couler beaucoup d’encre

Une des deux concessions notables d’Apple pour l’iPhone XR concerne l’écran. Muni d’une dalle LCD et non pas d’une Oled comme le XS ou le XS Max, l’écran couvre 79% de la face avant (contre 82% pour le XS). Concrètement, les contrastes sont moins prononcés et la définition est plus faible (1791 * 828). A moins d’être un puriste, cependant, la différence est quasiment impossible à déceler à l’œil nu. Alors oui, même s’il n’est pas full HD, l’iPhone XR offre une finesse d’affichage suffisante pour toutes les utilisations quotidiennes, avec une réactivité tout à fait dans les normes.

Petit couac si on va dans le détail : attention à bien regarder l’écran en face, surtout en plein soleil. La dalle perd une bonne partie de sa luminosité quand on l’incline.

Qu’en est-il pour les artistes ?

  • L’appareil photo

Deuxième point qui fâche : l’appareil photo. Contrairement à ses aînés, l’iPhone XR n’a qu’un seul capteur dorsal, le même que le l’objectif principal du XS. 12 Mpx et une focale de 26mm, avec des pixels de 1,4 µm. Le XR peut toujours prendre des photos en mode Portrait, mais seulement sur des visages humains. Il ne propose pas de zoom 2x optique et il peine à rendre les détails d’un paysage avec autant de finesse que l’iPhone XS ou XS Max. Il est aussi moins bon en selfie, avec son capteur de 7 Mpx.

Ces différences dérangeront surtout les utilisateurs assidus des iPhone 7 Plus ou 8 Plus ou les passionnés de photo, mais l’appareil photo de l’iPhone XR a suffisamment de qualités pour permettre une très bonne utilisation standard.

En plein jour, il se démarque par une quantité suffisante de détails et une excellente gestion de la balance des blancs. C’est en basse luminosité qu’il s’inclinera devant ses concurrents, notamment le Google Pixel 3.

En ce qui regarde la vidéo, le smartphone est toujours en mesure de filmer en 4K jusqu’à 60 images par seconde, tout comme le XS. Le rendu est excellent et fluide.

  • L’audio

Le son des haut-parleurs est agréable jusqu’à 75% du volume maximum. Après, on commence à sentir la distorsion.

Par Armand, Créateur de contenu chez Back Market

Créateur de contenu chez Back Market de jour, il met les mains au clavier pour vous aider à choisir les appareils les plus adaptés à vos besoins. Dans son autre vie, il joue à l’apprenti écrivain de fiction, fait toutes sortes de sports orientaux insolites et mange des pommes.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Articles connexes :

  • Elle ne peut plus acheter de culottes, elle se plaint à Emmanuel Macron - La dépêche, Octobre 2019
  • Allemagne, un space-cake servi par accident à un enterrement - BFM, Octobre 2019
  • Bernard Minet va reprendre ses tubes en version heavy metal - BFM, Novembre 2019
  • Italie : des sangliers démantèlent un important trafic de cocaïne - La dépêche, Novembre 2019
  • États-Unis : trois vaches emportées par un ouragan retrouvées vivantes sur une île trois mois plus tard - La Provence, Novembre 2019
  • Laurent Garnier va mixer pendant qu’un boucher fait du boudin en live - Trax Magazine Novembre 2019
  • "On n'est pas du tout là pour la déconne" : dans les coulisses du championnat du monde de fondue, en Suisse - FranceInfo, Novembre 2019
  • Avalé 3 fois par un hippopotame, il témoigne - CNEWS, Novembre 2019
  • Elle sauve sa mère en commandant une pizza - MSN.com, Octobre 2019
  • Violences à coups de choux : le conflit de voisinage dégénère - L’Est Républicain, Novembre 2019
  • Belfort : Condamné après avoir caché des nems dans son slip - 20minutes.fr, Septembre 2019
  • Seine-et-Marne : Il se croit attaqué par les Sept nains et incendie son appartement pour se défendre - Actu17.fr, Septembre 2019
  • Elle ne peut plus acheter de culottes, elle se plaint à Emmanuel Macron - L’indépendant, Septembre 2019
  • Elle ne peut plus acheter de culottes, elle se plaint à Emmanuel Macron - La dépêche, Octobre 2019
  • Allemagne, un space-cake servi par accident à un enterrement - BFM, Octobre 2019
  • Bernard Minet va reprendre ses tubes en version heavy metal - BFM, Novembre 2019
  • Italie : des sangliers démantèlent un important trafic de cocaïne - La dépêche, Novembre 2019
  • États-Unis : trois vaches emportées par un ouragan retrouvées vivantes sur une île trois mois plus tard - La Provence, Novembre 2019
  • Laurent Garnier va mixer pendant qu’un boucher fait du boudin en live - Trax Magazine Novembre 2019
  • "On n'est pas du tout là pour la déconne" : dans les coulisses du championnat du monde de fondue, en Suisse - FranceInfo, Novembre 2019
  • Avalé 3 fois par un hippopotame, il témoigne - CNEWS, Novembre 2019
  • Elle sauve sa mère en commandant une pizza - MSN.com, Octobre 2019
  • Violences à coups de choux : le conflit de voisinage dégénère - L’Est Républicain, Novembre 2019
  • Belfort : Condamné après avoir caché des nems dans son slip - 20minutes.fr, Septembre 2019
  • Seine-et-Marne : Il se croit attaqué par les Sept nains et incendie son appartement pour se défendre - Actu17.fr, Septembre 2019
  • Elle ne peut plus acheter de culottes, elle se plaint à Emmanuel Macron - L’indépendant, Septembre 2019