MacBook Pro ou MacBook Pro retina : quelle est la différence ?

Vous êtes à la recherche de votre prochain MacBook Pro et ne savez pas à quel saint vous vouer en matière d’écran ? Ne bougez pas, nous sommes là pour vous éclairer !

macbook pro ou macbook pro retina
Quelles caractéristiques prendre en compte absolument ?

En 2012, Apple présente une véritable révolution dans le monde des MacBook Pro. Au cours de l’un de ses désormais célèbres Keynotes, Steve Jobs annonce l’arrivée des MacBook Pro Retina. Avec cette nouvelle machine sur le marché, les fans de la Pomme ont désormais un nouveau champ de possibilités qui s’offre à eux.

Que faire ? Garder son vaillant MacBook Pro classique ou surfer sur la vague de la nouveauté et se laisser tenter par un MacBook Pro Retina ? Et si l’on craque pour cette nouvelle bête, faut-il opter pour un écran 13 pouces ou un écran 15 pouces ? Les différences entre ces deux machines sont-elles concentrées uniquement sur la qualité de l’écran ? Pensez-vous, ma bonne dame, ce serait trop facile !

Pas de panique, on vous explique tout sur les différentes caractéristiques pour choisir le MacBook Pro Retina (ou pas) reconditionné fait pour vous.

Pour aller plus loin : Comment choisir son MacBook Pro ?

L’encombrement de votre MacBook Pro

Certains utilisent leur ordinateur portable comme un ordinateur fixe, en lui octroyant une place spécifique sur son bureau qui ne changera quasiment jamais. Au contraire, certains optent pour un ordinateur portable justement pour l’aspect nomade de celui-ci et l’emportent avec eux dans tous leurs déplacements. Vous l’avez compris, selon vos usages, l’importance de la taille et du poids ne sera pas la même.

  • Le MacBook Pro non Retina de 2011 affiche une hauteur (écran fermé) de 2,41 cm.
  • Le MacBook Pro Retina 2012 présente quant à lui une hauteur de 1,9 cm. Une différence de taille, c’est le moins qu’on puisse dire !
  • Le MacBook Pro 2011 avec écran non Retina de 13 pouces est également plus lourd, avec un poids de 2,04 kilos. Un beau bébé lorsqu’on passe son temps à l’emmener se promener.
  • Le MacBook Pro 2012 avec écran Retina de 13 pouces également a fait un petit régime et ne pèse plus que 1,62 kilos. Si cela peut paraître négligeable, les amateurs du Mac nomade verront tout de suite une nette différence dans leur sac!

Des caractéristiques qui peuvent déjà faire pencher la balance, en l’occurrence vers le Retina 2012, à moins que votre ambition concernant votre MacBook soit simplement d’en faire un ordinateur de bureau que vous ne devriez pas trop déplacer.

La qualité de l’écran et de son affichage

La question de la qualité de l’écran est au cœur du Keynote de Steve Jobs, puisque c’est là que réside principalement la révolution. Mais d’abord, c’est quoi un écran Retina ?

On en entend parler non seulement pour les MacBook Pro, mais également pour les iPhone et les iPad. C’est l’un des principaux arguments de vente d’Apple. Mais mis à part cet aspect commercial, l’écran Retina c’est surtout un max de confort pour les utilisateurs.

On parle d’écran « Retina » lorsque la résolution est telle qu’il est impossible pour l’œil humain de distinguer des pixels. Pour Monsieur et Madame tout-le-monde, ce n’est pas forcément gage de qualité, ou du moins, cela ne vaut pas forcément la peine de mettre plus cher dans une machine car on zoome rarement sur une photo au point de voir apparaître ses pixels.

Mais pour les photographes, les illustrateurs, les graphistes… en somme tous les professionnels de l’image, cela revêt une importance capitale. En effet, pouvoir zoomer un maximum pour corriger ses photos, ses illustrations, la maquette d’un magazine, etc., sans effort est un véritable confort non négligeable, voire non négociable pour certains.

En outre, les MacBook Pro Retina proposés par Apple sont également équipés d’un traitement anti-reflet qui permet de baisser considérablement la fatigue visuelle, notamment lors de sessions prolongées sur son écran. Et ça, même Monsieur et Madame tout-le-monde en seront ravis ! Un point de plus pour le Retina, donc.

Voici les nôtres:
Un nouveau processeur

Au-delà de son nouvel écran Retina, qui fait commercialement parlant toute sa force, le MacBook Pro de 2012 est équipé d’un processeur plus puissant et plus fiable que son compère de 2011. Si sa configuration de base est un processeur bicoeur Intel Core i5 cadencé à 2,5 GHz, il existe également avec un Core i7 cadencé quant à lui à 2,9 GHz équipé d’un Turbo Boost à 3,6 GHz.

Moins de risque de surchauffe, un moteur plus silencieux, le MacBook Pro 2012 a des avantages sur celui de 2011 qui vont au-delà de son fameux écran Retina. Mais ce qui a réellement surprise plus d’un consommateur lors de son arrivé sur le marché se situe sur les côtés de la bête, car la connectique a clairement changé du tout au tout pour proposer un MacBook plus moderne.

Au-delà de son nouvel écran Retina, qui fait commercialement parlant toute sa force, le MacBook Pro de 2012 est équipé d’un processeur plus puissant et plus fiable que son compère de 2011. Si sa configuration de base est un processeur bicoeur Intel Core i5 cadencé à 2,5 GHz, il existe également avec un Core i7 cadencé quant à lui à 2,9 GHz équipé d’un Turbo Boost à 3,6 GHz.

Moins de risque de surchauffe, un moteur plus silencieux, le MacBook Pro 2012 a des avantages sur celui de 2011 qui vont au-delà de son fameux écran Retina. Mais ce qui a réellement surprise plus d’un consommateur lors de son arrivé sur le marché se situe sur les côtés de la bête, car la connectique a clairement changé du tout au tout pour proposer un MacBook plus moderne.

Une connectique actualisée

Si les MacBook Pro Retina 2012 ne choquent plus personne, ils ont fait couler beaucoup d’encre à l’époque de leur sortie dans les Apple Stores. Si la beauté de ce nouvel écran anti-reflet a rapidement conquis son monde, la nouvelle connectique n’a pas fait que des adeptes. Les changements ? En 2012, le MacBook Pro s’est séparé :

  • De son lecteur CD et DVD
  • De son port Ethernet
  • De son port Firewire

Des suppressions pensées au profit :

  • D’un port HDMI
  • De deux ports Thunderbolt
  • De deux ports USB3
  • D'un lecteur de carte SDXC

Même si les Mac ont encore bien évolué par la suite, avec une alimentation par port USBC, la suppression du port de carte SD ou encore de la prise jack, en 2012, il s’agissait déjà d’une petite révolution en soi. Les habitudes ont dû changer et le Mac de 2012 signifie qu’il faut parfois s’équiper d’adaptateurs selon son usage.

Ainsi, si vous avez l’habitude d’utiliser votre ordinateur portable pour lire des DVD ou que vous ne surfez sur le net que grâce à un câble Ethernet, sachez que le Mac de 2011 répondre certainement mieux à vos attentes.

Finalement, Quel MacBook Pro choisir ?

Si vous souhaitez du moderne un écran top qualité et une connectique actualisée, on vous conseille les MacBook Pro Retina sortis à partir de 2012. On vous conseille même d’opter pourquoi pas pour un 15 pouces pour profiter pleinement de ce bel écran et de toutes les possibilités graphiques qu’il a à offrir. À 650 €, vous trouverez un MacBook Pro Retina 15 pouces avec processeur Core i7, 8Go de mémoire vive et 256 Go de stockage SSD. Une aubaine !

Si vous n’être pas convaincu/e que le Retina est fait pour vous, vous pourrez vous faire plaisir avec MacBook Pro 13 en optant pour un processeur Core i7 bien assez puissant pour oublier qu’il est sorti en 2011 ! Vous trouverez cette configuration pour moins de 500 € ; pourquoi se priver ?

Maintenant que vous savez tout, vous n’avez plus qu’à faire votre choix sur Back Market !

Voici les nôtres:
armand-back-market
Par Armand, Créateur de contenu chez Back Market

Créateur de contenu chez Back Market de jour, il met les mains au clavier pour vous aider à choisir les appareils les plus adaptés à vos besoins. Dans son autre vie, il joue à l’apprenti écrivain de fiction, fait toutes sortes de sports orientaux insolites et mange des pommes.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Articles connexes :