Apple AirPods vs Xiaomi Airdots ? Quels écouteurs Bluetooth choisir ?

Ça y est, vous avez décidé de vous offrir votre première paire d’écouteurs Bluetooth. Et vous avez raison ! Vous allez découvrir un monde fait de liberté, dans lequel aucun fil ne viendra s’accrocher à une poignée de porte, où vous n’aurez plus jamais à défaire de noeuds avant de placer vos écouteurs dans vos oreilles, où vous n’aurez plus besoin de pâtir de l’absence de prise jack votre nouvel iPhone ou votre nouvel iPad. Mais dans ce vaste monde d’écouteurs Bluetooth, difficile de faire son choix. Faut-il faire chauffer la carte bleue avec des AirPods d’Apple ou se contenter de la simplicité bien plus accessible des Airdots de Xiaomi ? On vous aide à y voir plus clair entre ces deux leaders du marché des écouteurs sans fils.

Xiaomi Redmi Airdots
Que le combat commence

Entre le géant à la pomme de la Silicone Valley et le concepteur chinois, la bataille est rude. L’un prône de design impeccables et des prouesses techniques avancées, l’autre une approche esthétique simple et efficace ainsi qu’un prix de vente très avantageux pour le consommateur.

Pour vous accompagner dans votre choix, nos experts de choc vous font un débrief sur les similarités des deux produits ainsi que sur leurs différences, histoire que vous sachiez ce qui vous attend avec l’un comme avec l’autre.

AirPods ou Airdots : tous les points communs

Si la différence de prix saute tout de suite aux yeux, les similarités sont très nombreuses, à tel point qu’on peut se demander pourquoi mettre plus cher ?

Un design très ressemblant

Si les écouteurs et leur boîtier ne se ressemblent pas vraiment (et tant mieux, on ne demande pas à Xiaomi de clôner Apple), on peut tout de même parler de similarité sur plusieurs aspects :

Le boîtier dans lequel se glissent les écouteurs est clairement fait pour loger facilement dans une poche. Il est petit, élégant et bien pensé.

Les écouteurs sont confortables et restent bien en place au creux de l’oreille. Dans les deux cas on évitera de faire la box thaï pour qu’ils ne tombent pas… Mais pour une conversation en marchant ou pour écouter de la musique pendant son footing, aucun problème.

Chaque constructeur propose des écouteurs poids plume, avec un avantage pour Xiaomi qui offre un ensemble boîtier et écouteurs à moins de 40 grammes (alors que c’est le poids affiché uniquement pour le boîtier chez Apple)

Une même résistance à l’eau. C’est-à-dire que dans les deux cas on évitera de tenter une plongée dans les abysses avec ses écouteurs, mais qu’on pourra sans problème les porter pour faire du sport en extérieur puisqu’ils résistent autant à la transpiration qu’à une pluie fine.

Une utilisation presque équivalente

Presque ? Oui, car on peut dire que les AirPods et les Airdots offrent à peu près les mêmes services, avec cependant des approches différentes. Ces services équivalents, quels sont-ils ?

Un appairage rapide, optimisé par la technologie Bluetooth 5, qui permet de relier son téléphone (entre autres) à ses écouteurs en quelques secondes.

Des commandes vocales accessibles sur les deux produits pour demander à son assistant d’effectuer toutes sortes de tâches.

Des produits qui s’adaptent aux environnements Apple et Android, aucune raison donc d’aller obligatoirement vers les AirPods pour les utilisateurs de la pomme, ni d’aller chez Xiaomi pour les utilisateurs Android.

Des compétences sonores semblables

Si les AirPods sont tout de même supérieurs aux Airdots, ces derniers n’ont pas grand chose à envier à Apple. Car pour être tout à fait honnête, aucune mélomane pur et dur ne sera attiré par l’un des deux produits. Chez Apple, parce qu’il s’agit d’offrir un son grand public et que, comme pour la majorité des produits de la marque californienne, il est impossible de modifier les balances. Chez Xiaomi, parce qu’on ne peut pas mettre sur le marché des écouteurs Bluetooth à moins de 30 euros tout en offrant un son digne d’un casque à 250€.

Des différences assez marquantes

Si les similarités évoquées peuvent convaincre celles et ceux qui cherchent avant tout un produit efficace sans casser sa tirelire d’opter pour Xiaomi, Apple garde quelques cartes qui pourraient bien faire changer la donne. Ou pas !

Retour sur le design

Oui, on le sait, on vous avez dit que peu de choses différenciaient les deux constructeurs. Cependant, si Xiaomi propose exclusivement des écouteurs intra auriculaires, ce n’est pas la cas d’Apple qui propose également des écouteurs classiques, qui se posent dans l’oreille sans aller s’y engouffrer complètement.

Or, s’il faut débourser encore quelques euros supplémentaires pour s’offrir les AirPods Pro, la possibilité de choisir entre différents modèles reste un avantage indéniable pour beaucoup d’utilisateurs, notamment pour tous ceux qui n’apprécient pas spécialement de devoir rentrer ses écouteurs dans son oreille et qui ne souhaitent pas complètement cacher les bruits extérieurs.

Le hic de la connectique

La aussi, le constructeur chinois perd un peu la face.

  • Une connexion micro USB et pas d’USB-C qui devient pourtant un standard
  • Pas de possibilité de recharger ses écouteurs dans un boîtier sans fil, alors qu’Apple propose de la recharge à induction depuis les AirPods 2 lancés en 2018
  • Une latence plus importante qui ne gênera pas pour une utilisation basique mais qui peut s’avérer moins agréable pour une utilisation intensive

Une expérience utilisateur différente

C’est là que peut se jouer votre choix : l’expérience utilisateur reste à l’avantage d’Apple qui propose des produits plus aboutis, plus intuitifs et plus robustes. Entre les deux constructeurs, on remarque notamment :

  • L’absence de touches tactiles sur les écouteurs : alors que chez Apple on peut tapoter du doigt pour avoir accès à certaines commandes, Xiaomi ne propose que des touches physiques.
  • L’impossibilité de faire appel à l’assistant vocal directement avec sa voix chez Xiaomi, alors que chez Apple un simple « Dis Siri » permet d’avoir accès à de nombreuses commandes sans avoir à sortir les mains de ses poches.
  • La qualité du micro assez décevante chez le constructeur chinois, avec une qualité d’appel assez médiocre (même si elle reste satisfaisante étant donné le prix des écouteurs) là où Apple a clairement travaillé le filtre des sons extérieurs pour une qualité d’écoute très agréable chez l’interlocuteur.
Pour conclure

Et donc ? Que penser de ce comparatif ?

Pour nous, c’est assez simple. Xiaomi comblera les attentes des consommateurs qui sont à la recherche d’un produit simple, efficace, et d’un excellent rapport qualité prix (peut-être même le meilleur du marché en ce moment), tandis qu’Apple s’adressera davantage à des utilisateurs plus exigeants, qui cherchent des écouteurs Bluetooth capables de leurs obéir au doigt et à l’oeil (enfin, surtout à la voix en fait).

Voici les nôtres:
armand-back-market
Par Armand, Créateur de contenu chez Back Market

Créateur de contenu chez Back Market de jour, il met les mains au clavier pour vous aider à choisir les appareils les plus adaptés à vos besoins. Dans son autre vie, il joue à l’apprenti écrivain de fiction, fait toutes sortes de sports orientaux insolites et mange des pommes.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Articles connexes :