Quelle tablette pour senior choisir ? Faut-il préférer un MacBook ?

Vous êtes à la recherche d'une tablette pour vos parents ou grands-parents ? Cet article détaille sur quels critères choisir et quels modèles conviendraient.

tablette pour senior
Quelle tablette pour senior choisir ?

Les évolutions de la technologie s’effectuent à très grande vitesse, donnant naissance à des appareils qui rivalisent de puissance, de performance, de sophistication et de complexité. C’est le cas de tablettes tactiles qui offrent parfois des prestations équivalentes aux ordinateurs, la différence résidant dans le format et la portabilité. Pour certains seniors, apprivoiser l’informatique relève d’un vrai parcours du combattant. Heureusement que les fabricants développent de larges gammes de produits, permettant à chacun de trouver celui qu’il lui faut. Suivez le guide pour sélectionner une bonne tablette pour senior.

Une tablette simplifiée

Fin 2010, Apple fait bouger le monde numérique en lançant l’iPad. À mi-chemin entre le smartphone et l’ordinateur portable, la tablette offre de nouvelles opportunités à ceux qui ont intégré le digital à leur quotidien. Face au succès de ce bijou technologique, les concurrents ont développé leur propre concept, inondant le marché de plusieurs modèles de tablettes dont de nouvelles versions sont régulièrement créées.

Les personnes âgées peuvent néanmoins avoir des difficultés à manipuler ces appareils. La baisse de la vision, les troubles auditifs, la diminution du potentiel sensoriel dans sa globalité, peuvent en effet frustrer nos aînés. C’est pour cela que différentes marques proposent des gammes qui vont à l’essentiel. On parle donc de tablette pour senior pour faire référence à un appareil simplifié au maximum, mais qui offre néanmoins de très bonnes prestations. L’idée est de permettre aux personnes âgées de faire leurs premiers pas numériques avec aisance tout en leur offrant un aperçu des prouesses technologiques.

Dans les faits, c’est quoi une tablette pour senior ? La réponse se trouve dans les détails de conception. Déjà, il faut que l’appareil soit robuste, car les accidents peuvent vite arriver. Imaginez que l’utilisateur s’endorme avec sa tablette sur les genoux et que l’appareil glisse au sol. Ce serait la casse assurée si la solidité n’est pas au rendez-vous. Il est également possible que la personne âgée éclabousse accidentellement sa tablette en buvant son café, cogne la coque contre le mur en voulant se déplacer… Inutile de provoquer des paniques inutiles chez nos aînés, il suffit de leur offrir une tablette pour senior.

L’interface d’une tablette simplifiée est… simplifiée. Les grandes icônes sont généralement regroupées sur la même page pour que l’utilisateur ne se perde pas dans les défilements. Les textes sont écrits en gros caractères pour éviter les confusions. Il suffit de cliquer pour accéder aux applications, un vrai jeu d’enfant ! Bien souvent, des tutoriels sont proposés pour que les personnes âgées découvrent pas à pas comment se servir de chaque application et de sa tablette en général.

Les Ordimemo ensoTab et iZitab4 10 ALOA, ainsi que le Facilotab pack L rubis sont de très bons exemples de tablettes simplifiées.

Voici les nôtres:
Une tablette classique

Tous les seniors ne rechignent pas à profiter des avancées technologiques. Pour les personnes plutôt débrouillardes et de nature curieuse, vous pouvez choisir des tablettes Android classiques (Galaxy Tab, Huawei MediaPad, Talius Zircon 1015…) ou des tablettes Apple (iPad Air, iPad Pro ou iPad mini, notamment). 

Accédez aux paramètres et configurez l’accessibilité de l’appareil pour qu’il s’adapte aux besoins de son utilisateur. Agrandissez la taille des icônes et des textes, augmentez les volumes, activez la lecture et la commande vocale… Pensez également à créer des raccourcis pour les applications qui seront le plus souvent ouvertes : appareil photo, lecteur multimédia, réseaux sociaux, navigateur internet, liseuse, etc. L’idéal sera de configurer la tablette pour senior en présence de son utilisateur. Vous pourrez ainsi déterminer les fonctions essentielles et lui apprendre comment s’en servir sans se mettre la pression.

Il sera toujours possible de basculer vers le mode classique une fois que les fonctions de base seront assimilées. Au fur et à mesure, la personne âgée pourra découvrir les autres applications disponibles et profiter des joies de la nouvelle technologie.

Et pourquoi pas un MacBook ?

Si le senior concerné reste souvent à domicile et qu’il a une préférence pour les (très) grands écrans, un ordinateur portable pourrait être la meilleure option. Le MacBook est une véritable référence en matière de design et de performance. Mais il faut bien choisir celui qui sera utilisé par une personne âgée. 

Le MacBook Pro est le plus puissant de la gamme. Conçu pour les professionnels, il est capable d’exécuter plusieurs tâches en simultané sans faire planter les programmes ni réduire la fluidité de l’affichage. C’est un bon choix pour les seniors qui s’intéressent à l’informatique et qui utilisent des programmes plutôt gourmands. 

Le MacBook Air est un chouia plus léger et nettement plus fin. Il permet aussi aux seniors de jouer les James Bond en utilisant le capteur d’empreinte pour déverrouiller leur session. S’il est moins sophistiqué que la version Pro, il est parfait pour les tâches classiques et son prix est plus accessible.

Voici les nôtres:
Ce qu’il faut retenir

Choisir une tablette pour senior, c’est opter pour l’ergonomie et une transportabilité optimale. Choisir un MacBook ou un autre ordinateur portable, c’est miser sur un écran plus large et disposer automatiquement d’un clavier qui optimise la saisie.

Dans tous les cas, le choix doit se focaliser sur les mêmes critères. La lisibilité est fonction de la taille de l’écran et de la qualité d’affichage. S’il est indispensable d’agrandir la taille des icônes, celles-ci doivent rester parfaitement lisibles pour éviter que l’utilisateur se perde dans le flou.

Il faut également une bonne autonomie, car nos aînés n’auront pas forcément le réflexe de brancher leur appareil après de longues utilisations. Il est donc possible qu’à la prochaine utilisation, la tablette (ou l’ordinateur) refuse de démarrer parce que la batterie est à plat. Certaines marques prévoient des alertes envoyées aux proches quand il est nécessaire de brancher la tablette pour senior. D’un simple coup de fil, vous pourrez subtilement rappeler à l’utilisateur que sa batterie ne tiendra plus très longtemps. Pratique, n’est-ce pas ? 

Une interface simple, un écran de bonne taille, un affichage de très bonne qualité et une accessibilité qui tient compte des éventuelles difficultés sensorielles, voilà ce qui fait une bonne tablette pour senior. 

armand-back-market
Par Armand, Créateur de contenu chez Back Market

Créateur de contenu chez Back Market de jour, il met les mains au clavier pour vous aider à choisir les appareils les plus adaptés à vos besoins. Dans son autre vie, il joue à l’apprenti écrivain de fiction, fait toutes sortes de sports orientaux insolites et mange des pommes.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Articles connexes :